Autisme, la méthode DAVIS
haut de page

Les signes de l'autisme

Apprentissage Cognitif




Excellente mémoire mécanique dans certains domaines




Peurs incontrôlées ; difficultés à juger des situations qui induisent une peur – peut être trop craintif dans des situations sans danger, mais sans peur en situation dangereuse




Très minutieux




Difficulté à saisir une image ou une situation dans son ensemble




Applique le même niveau de détail à chaque situation, que ce soit approprié ou non




Peut présenter des capacités exceptionnelles dans certains domaines, mais très faibles dans d'autres, par exemple des îlots de compétence, des aptitudes savantes, ou des talents spécifiques




Préfère le concret aux concepts abstraits

Langage




Inversion des pronoms




Excellent vocabulaire ; peut se comporter comme ‘un petit professeur’




Le langage conversationnel peut paraître guindé




Parle avec des phrases toutes faites ou empruntées à d'autres situations ou d'autres personnes




Fait des observations sincères mais souvent inappropriées




Éprouve des difficultés à ajuster le volume et la vitesse de son discours




Prosodie inhabituelle ; utilise des accentuations et inflexions irrégulières dans la conversation




Langage littéral : difficultés à comprendre les figures de style, comparaisons, parodies, allégories, etc.




Le langage peut être apparu très tôt dans le développement ou bien a pu commencer puis s'être arrêté subitement durant une certaine période




Répète le dernier mot ou la dernière phrase plusieurs fois (écholalie)




Difficultés à comprendre certains vocabulaires, par exemple les termes directionnels sont facilement confondus

Émotions




La colère, la haine et la douleur peuvent s'exprimer de manière inattendue




Perfectionnisme




Facilement hyper-stimulé par les sons, la foule, les lumières, les odeurs




Sentiments intérieurs ne correspondant pas au comportement visible

Capacités Motrices




Difficultés avec certaines capacités nécessitant un développement moteur
i. Capacité motrices globales – pédaler, nager, marcher à quatre pattes
ii. Capacités motrices fines – écrire à la main, nouer ses lacets




Peut présenter certaines capacités en avance pour son âge alors que d'autres capacités sont en retard, par ex. faire ses lacets avant de pouvoir monter les escaliers




Démarche à l'allure inhabituelle ou maladroite




Difficultés avec les capacités motrices nécessitant une perception visuelle précise, par ex. traverser un parking, ouvrir les portes-tournantes ou les portillons, faire du sport, piloter un caddie de supermarché

Persévération




Obsession – le fait ou l'état d'être obsédé par une idée, un désir, une émotion, etc.




Compulsions – une pulsion irrésistible, répétée, irrationnelle d'accomplir certains actes




Fascination pour les rotations




Possession de beaucoup de collections variées




Grande difficulté à accepter ou à effectuer des changements (déplacer son attention ou sa pensée d'une activité ou idée à une autre)




Un incident émotionnel peut déterminer l'humeur de toute la journée ; ne peut pas dépasser rapidement ses émotions

Repères Sociaux




Difficultés à lire les expressions du visage et les émotions d'une autre personne




Difficultés à comprendre le langage du corps




Difficultés à comprendre les règles de la conversation




Difficultés à comprendre les interactions dans le groupe




Trop ou trop peu de contact visuel




Difficultés à comprendre l'humour des autres




Problèmes pour reconnaître les visages en dehors des conditions habituelles ou du contexte familier (agnosie visuelle ou prosopagnosie)




Trop en retrait ou au contraire trop familier




Peut imiter les comportements, discours ou habitudes vestimentaires des autres pour rentrer en communication et s'adapter socialement

Sensitivité




Hypersensible ou hypo sensible à la lumière, la douleur, le goût, le toucher, le son, les odeurs
i. Peut se blesser sans en être conscient
ii. Peut ressentir des douleurs physiques dues à l'hypersensibilité à la lumière, au son, au toucher
iii. Très pointilleux sur la nourriture, à la fois dans la sélection des aliments et dans la manière de les présenter dans l'assiette
iv. Peut avoir un besoin impératif de certains touchers, goûts, odeurs, signes, sons ou lumières




Hypersensible au changement dans l'environnement, les gens, les lieux




Une hyperstimulation peut résulter de trop d'instructions verbales

Réconfort




A besoin d'éléments de réconfort pour produire un effet calmant – couverture, peluches




Peut avoir besoin de stimulations externes pour se calmer – effleurement, sons apaisants, faire tourner un objet




Réconforté par des stimulations motrices légères – bercement, bourdonnement, tapotement du doigt, des orteils, succion, massage du bout des doigts en cercle ou sur les coutures des vêtements




Peut avoir besoin d'un endroit ou d'un espace à l'écart pour décompresser




Attachement inhabituel à un objet




Autostimulation c-à-d. en se balançant, en tapotant, en chantonnant etc. afin d'accroître sa concentration ou pour se calmer ou se détendre

Fonctions Neurologiques




Fonction neurologiques erratiques
i. Difficultés d'attention
ii. Rythme de sommeil irrégulier




Difficultés à comprendre et travailler avec les concepts liés au temps




Troubles d'intégration sensorielle (la manière dont le cerveau traite les informations qu'il reçoit des organes sensoriels)
i. Troubles du traitement visuel
ii. Troubles du traitement auditif
iii. Troubles de l'intégration des sens

Nouvelles Situations, Personnes, Scénarios




Axé sur les règles




Préfère les scénarios (ou schémas) connus avec peu d'événements imprévisibles




Préfère les lieux, les vêtements, les gens familiers




Difficultés avec les transitions lors du changement d'activité




Difficultés à créer et maintenir des relations d'amitié (spécialement avec ses pairs) ; réussit plus facilement avec les adultes qu'avec les autres enfants ou adolescents

Résultats :
Réponse 'Jamais' 0
Réponse 'Parfois' 0
Réponse 'Souvent' 0

Ceci ne constitue pas un diagnostic, mais une liste des caractéristiques rendant parfois difficile la vie en société.
La plupart des personnes présentent toujours quelques-unes de ces caractéristiques. Cependant si certaines de ces caractéristiques sont à l’origine de problèmes très gênants ou si les réponses sont principalement « souvent » ou « parfois », alors un programme Davis convient.
Ce peut être :
- Le programme de l’Approche Davis de l’Autisme® pour les autistes reconnus et âgés de plus de 8 ans.
- Le programme des Concepts pour la Vie Davis® pour les personnes suffisamment « dys… », ceci ayant induit des difficultés à comprendre les relations entre les personnes ou le fonctionnement du monde qui les entoure.
- Le programme des Pierres du Gué Davis® pour les jeunes enfants de moins de 8 ans ou pour les non-verbaux.

La « Liste des Caractéristiques Possibles d'une Personne avec le Syndrome d'Asperger » est incluse dans le livre ‘Tap Dancing in the night.’ (‘Claquettes dans la nuit’ NdT) Copyright 2001 par Martha Kate Downey, publié par Phat Art 4 Publishing. À lire en ligne ou à télécharger gratuitement sur votre ordinateur ! www.mkdowney.com
La ‘Liste des Caractéristiques Possibles d'une Personne avec le Syndrome d'Asperger’ peut être photocopiée autant que désiré repoduite ; néanmoins elle doit rester sous sa forme originale avec les crédits inclus.

Site réalisé par Claudine Clergeat, technique par Patrick Courtois
mail administrateur

Le terme « Approche Davis® de l’Autisme » est une marque deposée de Ronald D. Davis. L’utilisation commerciale de cette marque pour identifier des services d’éducation, d’instruction ou thérapeutiques nécessite une licence de la part du propriétaire de la marque.

Site international : www.davisautism.com